Le Pacte Services • Prenons le leadership des Services en Europe

Le Pacte Services

L’ambition du projet : changer la donne

Aujourd’hui, les services prennent la parole et lancent une campagne d’envergure.
Ils énoncent et rappellent l’évidence de leur poids et leur potentiel. Ils se mobilisent et invitent les pouvoirs publics et les leaders d’opinion à les entendre et à partager leurs constats. Ils proposent à notre pays de prendre le leadership des services en Europe. Ils se donnent les moyens de rassembler dans un projet de Pacte Services pour la France l’ensemble des conditions qui donneront aux services les moyens de porter la croissance et créer des emplois. Ce projet de Pacte sera largement exposé et débattu à l’occasion des Assises des Services organisées en octobre 2015.
Il sera remis aux décideurs des sphères économiques, politiques et sociales pour qu’ils s’en saisissent et créent les conditions de sa mise en œuvre nationale.

Le Pacte Services pour la France, des objectifs clairs :

Comment ?

  1. Inscrire durablement les services comme priorité pour un développement national et international de nos entreprises.
  2. Revisiter la régulation sociale et l’organisation du travail pour libérer la création d’emploi.
  3. Orienter notre système de formation vers les emplois de services de demain avec un souci constant d’innovation et d’excellence.
  4. Libérer la compétitivité des entreprises de services en adaptant la fiscalité au modèle économique des services et créer les conditions de leur succès.
  5. Réussir un maillage Services de premier plan sur tout le territoire - France, Capitale(s) des services.
  6. Faire rayonner à l’international «l’excellence du Service à la française» en s’appuyant sur les marchés de croissance / filières structurées où la France dispose d’atouts incontestables (santé, éducation, villes de demain, mobilité, économie de la prise en charge…).

Le leadership européen dans les services, c’est possible !

Les services sont à même de créer de la richesse et de redonner ainsi de la ressource à l’État providence, mais cela passe par un État plus pragmatique et plus agile. Il ne tient qu’à nous que la France développe son avantage services, qu’elle soit à l’offensive sur les marchés d’avenir qui s’offrent à elle et qu’elle prenne le leadership européen. Ce n’est pas un appel à « plus de moyens » que nous, entrepreneurs de services, lançons, mais bien un appel à une prise de conscience collective. Car les services méritent une grande ambition nationale !

Est venu le temps d’oser et d’inventer ensemble le modèle économique et social qui permettra à la France de gagner avec les services.

Le dispositif

L’ensemble du projet se déroulera en plusieurs temps forts, allant de mars jusque fin 2015 :

1. Campagne d’information et mobilisation

Début mars, une campagne nationale est lancée afin de sensibiliser l’opinion publique et mobiliser les sphères économiques, politiques, académiques et sociales.

Elle s’articule notamment autour d’une lettre ouverte parue dans la presse nationale (Le Monde, Les Echos) ; d’une lettre aux décideurs adressée à plus de 2 000 acteurs économiques, politiques et sociaux ; du lancement du site web www.pacteservices.com ; de nombreuses actions de relations presse et d’un appui de la campagne sur les réseaux sociaux.

2. Préparation du projet

Le projet du Pacte Services se construira durant plusieurs mois, grâce aux contributions de tous les acteurs sollicités. Six groupes de travail pilotés par le Groupement des Professions de Services permettront de définir ce nouveau modèle :

  1. Attractivité des métiers de services et formation
  2. Nouvelles relations du travail
  3. Nouvelle fiscalité
  4. Modernisation des services à la collectivité (clients publics)
  5. Développement de la culture service
  6. Impact du numérique sur les services
  7. « Néo filière » mobilité

(Pour y contribuer, consultez la page dédiée)
Des auditions seront également réalisées, afin de compléter les travaux fournis au sein des groupes.
Les réseaux sociaux permettront par ailleurs de partager l’avancement de ces travaux et de favoriser les échanges.

3. Rédaction du projet

Courant septembre, les sessions de travail de chaque groupe aboutiront en la rédaction d'une première proposition de Pacte Services, en vue de sa présentation et de ses amendements durant les Assises en octobre. Ce travail fondamental rassemblera les clefs pour permettre aux services de se développer et proposer une adaptation des règles régissant l’activité économique actuelle.

4. Présentation du projet aux Assises des Services

Le 17 novembre 2015, les Assises des Services rassembleront plus de 450 personnes de tous horizons autour du projet de Pacte Services. L'occasion de débattre et échanger.

5. Remise aux pouvoirs publics et organisations représentatives

À l’issue des Assises, le projet de Pacte Services sera remis aux pouvoirs publics et organisations représentatives, pour qu’ils s’en saisissent et créent les conditions de sa mise en œuvre nationale.

Au terme de toutes ces étapes, nous aurons donné les moyens, collectivement, à la France de gagner la bataille de la croissance et de l’emploi.

  La lettre ouverte
  Le mailing
  L'argumentaire